Durant les prochaines semaines, retrouvez une rétrospective des vingt-six portraits d’entreprises labellisées « Fabriqué en Aveyron » parus dans la presse locale.

Ce portrait, en date du 06/06/20, nous présente le projet de Céline Soulignac autour de ses produits les Madeleines de Célestine.

Originaire du Haut Languedoc, Céline est tombée amoureuse de l’Aveyron en même temps qu’elle a raconté son mari. En 2018, elle décide de stopper son activité dans le domaine de la communication pour se lancer dans la gastronomie. Il faut dire qu’elle y était prédestinée, ses parents possèdent un restaurant à la Salvetat-sur-Algout.

Céline a d’abord cuisiné des pascades, les pascades de Rosalie, en s’inspirant d’une des recettes de la grand-mère de son mari, qu’elle a ensuite vendu sur les marchés de Laissac, Bozouls, Rodez, Espalion et bientôt Marcillac. Cependant, il lui a fallu trouver une idée pour poursuivre son activité avec l’arrivé de l’hiver, sonnant la fin des marchés estivaux. Elle a donc décidé de mettre le nez dans les recettes de sa propre grand-mère, et c’est ainsi que les Madeleines de Célestine sont nées.

La cuisinière a fait le choix de mettre en avant la qualité, toutes les madeleines sont préparées une à une à la cuillère. Ces madeleines permettent de retomber en enfance à travers une déclinaison de six saveurs, citron, fleur d’oranger, miel, vanille, chocolat ou tout simplement nature. Les Madeleines de Célestine sont également produites en version salée avec des ingrédients de la région, de la tomme de brebis d’Estaing, des lardons bio de Lacroix-Barrez ou des oignons de Port d’Agrès. Céline Soulignac a ainsi trouvé un bon moyen pour dépoussiérer les recettes de nos grands-mères !

Crédit : José TORRES / Centre Presse

Le comité d'agrément

Comité "Fabriqué en Aveyron" c/o Aveyron Ambition Attractivité
25 avenue Victor Hugo - 12000 Rodez
Nous contacter